карточка участника

Вернуться
224

Dyniewicz Alice

Номинация: Юные журналисты за умное и полезное информационное пространство

Возраст: 16 лет
Страна: France
Город: Challonges
Образовательное учреждение: Lycée Saint-Michel (Annecy)
Творческий коллектив: Journaliste indépendant

О себе:
Je souhaiterais voyager dans plusieurs pays, notamment la Russie, pays que j'adore, c'est pourquoi j'apprends avec beaucoup de motivation la langue, et qui me documente beaucoup sur sa culture, moi qui suis originaire de France.

Моя статья

les loisirs et l'éducation complémentaire des enfants français

Je m’appelle Alice Dyniewicz, j’ai 16 ans, je suis franco-polonaise et j’habite en France avec ma mère, mes deux sœurs et mon frère. Je suis actuellement en classe de seconde au lycée Saint-Michel à Annecy, je fais de natation le soir et du ski alpin pendant la periode hivernale.

La France est le plus grand domaine skiable du monde, avec des remontées mécaniques modernes et de nombreux domaines skiables. Notamment dans les Alpes du Nord et du Sud, les Pyrénées, le Massif Central, le Jura, les Vosges et en Corse. Ouvertes à partir de début octobre jusqu'à début mai mais aussi tout l'été, les stations de ski en France accueillent de nombreux touristes pendant les périodes de vacances. Il y a aussi une diversité des cultures et gastronomies de montagne à travers les nombreuses stations de ski et massifs français!



En France, plus généralement, les jeunes accordent de l’importance aux loisirs et aux activités extra-scolaires, le premier propre à cette génération : le temps passé avec les copains. Pour 85 % d’entre eux, c’est une activité centrale.



Logiquement, la jeunesse est aussi l’âge de la nouveauté. Les jeunes générations adoptent beaucoup plus facilement les changements technologiques et les nouveaux outils qui nous entourent peu à peu. Que ce soit, de se divertir, de discuter avec son réseau d’amis ou de s’informer. Selon une étude du Crédoc, en 2008, 99 % des 18-24 ans ont un téléphone mobile, 89 % ont au moins un ordinateur chez eux, contre 17 % des plus de 70 ans. Que font-ils avec? Ils jouent à des jeux vidéos, ou regardent des films et séries, se documentent, ou utilisent un réseau social (Twitter, Instagram, Discord) 83% des jeunes entre 16 à 24 ans possèdent au moins un réseau leur permettant d’interagir socialement avec les autres.



Un tiers des Français âgés de 15 à 75 ans pratiquent des sports de nature. Le vélos représentant la majeure partie: les activités liées au vélo représentent les deux tiers des activités dites « de nature ». Viennent ensuite les activités d'alpinisme (10%) et les promenades sportives (7%), puis la voile, l'équitation et la marche. Les autres activités (plongée, canoë, rafting et sports aériens) représentent environ 5% des sports de plein air.



En général, les athlètes sont essentiellement des résidents urbains et leurs revenus sont plus élevés que tous les sportifs. Ils sont également plus «engagés» que les autres ce même domaine.



L’envie croissante pour les activités sportives de nature représente aujourd’hui un enjeu de développement économique et touristique majeur pour des espaces ruraux un peu délaissés. Par ailleurs, la vie associative qui leur sert fréquemment de cadre contribue à apporter à ces territoires de véritables espaces de convivialité, de lien social et de participation à la vie locale.



Pour en revenir au biais linguistique, les langues étudiées en France sont souvent proche du pays étranger. Par exemple: l’anglais, le néerlandais, l’allemand, l’alsacien, le breton, l'espagnol, l'italien, l'occitan et le catalan. Par ordre d'importance, les langues les plus pratiquées en France en dehors du français, selon l'INED, sont l'arabe dialectal, les créoles et le berbère (près de deux millions), l'alsacien, l'occitan, le breton etc. dont des langues régionales.



Lorsque je n’ai pas cours, il y a quelque chose que j’adore faire, c’est quelque chose qui m’intéresse beaucoup, et que je considère comme un loisir: c’est apprendre des langues, grâce à l’école, j’apprends l’allemand et l’anglais avec mes professeurs, tandis que j’apprends par moi même le russe avec beaucoup de motivation, j’apprends aussi un petit peu le polonais par rapport à ma famille. Je souhaiterai apprendre d’autres langues par la suite, pourquoi pas le japonais?



J’apprécie aussi décourvrir de nouvelles cultures, ainsi que de voyager lorsqu’il y a possibilité, je suis allée en Angleterre, en Suisse en Allemagne, en Autriche, en Italie, en Pologne et bien évidemment en France, où j’ai visité beaucoup de choses.



Pour étendre mon expérience au-delà des frontières européennes, j’ai entrepris le projet de participer à un programme linguistique et culturel d’un an en Russie afin d’appronfondir mes connaissances en langue ainsi qu’en la culture russe avec AFS (Vivre sans frontière). Qu’est-ce que c’est ? AFS Intercultural

Programs voit le jour sous la forme d’un corps de conducteurs ambulanciers volontaires, l’American Ambulance Field Service, créé en avril 1915 par A. Piatt Andrew. Cette chronologie retrace l’histoire des conducteurs AFS dirigés par Andrew lors de la Première Guerre mondiale et par Stephen Galatti lors de la Seconde Guerre mondiale, et explique comment AFS, qui était au départ une organisation humanitaire pendant la guerre, est devenue une organisation novatrice d’échange scolaire international, de bénévolat et d’apprentissage interculturel, qui défend une cause juste : aider à construire un monde plus pacifique en encourageant la compréhension mutuelle entre les cultures.



J’ai utilisé certains sites de pressesen ligne pour trouver quelques statistiques ;

https://www.inegalites.fr/Loisirs-et-pratiques-culturelles-des-jeunes?id_mot=29 https://books.openedition.org/insep/843?lang=fr

Моя фотогалерея