карточка участника

Вернуться
112

Collet Marina

Номинация: Юные журналисты за умное и полезное информационное пространство

Возраст: 17 лет
Страна: France
Город: Lentigny
Образовательное учреждение: Lycée Saint-Paul (Roanne)
Творческий коллектив: Journaliste indépendant

О себе:
Bonjour, je m’appelle Marina. Dans cet article je voudrais vous raconter l’histoire de mon échange inoubliable en Argentine

Моя статья

Programme AFS: les pratiques uniques et efficaces des organisations à but non lucratif

Bonjour je m’appelle Marina Collet j’ai 17 ans et je suis Française. Je viens d’un village qui s’appelle Lentigny et je suis très attaché à ma vie de famille. J’aime beaucoup le sport et les animaux (surtout les chats) j’adore faire des blagues et rigoler avec mes amis.



L’année 2018 - 2019 j’ai fait un échange culturel de 11 mois en Argentine avec l’association AFS. АFS est une association qui permet à des jeunes entre 14 et 18 ans de partir durant le temps qu’ils ont désiré (3 mois, 6 mois, 10 mois) dans le pays de leur choix. Dans la famille, AFS est très présent car ma mère est partie au Canada 3 mois quand elle avait 15 ans. Elle nous a ainsi transmis les valeurs d’AFS. Nous avons accueilli des jeunes de plusieurs pays: Tae (Thaïlande), Edda (Allemagne), Yanki (Turquie), Cécilia (Espagne), Léo (Russie) et Mariaemilia (Costa-Rica). L’année prochain nous accueillerons un Italien: Pietro. Tous ces jeunes sont venus chez nous 1 an depuis 2019 et avaient entre 15 et 17 ans lors de leurs séjours.



Mon frère Paulien est parti en Thaïlande pour un an lorsque Edda était à la maison. J’ai donc décidé de partir à mon tour pour un an et le pays que j’ai choisi fut l’Argentine. J’adore l’espagnol car je trouve que c’est une langue très chantante et que j’adore chanter. J’ai donc choisi un pays de l’Amérique latine.



Durant cette expérience j’ai habité avec ma nouvelle famille, les Nosetti, qui habite a la Plata en Province de Buenos Aires. L’Argentine est un très beau pays avec beaucoup de paysage variés comme les chutes de l’Iguazu ou même le glacier au sud. J’adore la ville où j’ai vécu car elle est très belle et très structurée au niveau de l’organisation. Cette ville est carrée et les rues sont numérotées donc c’est très facile de se repérer et on ne se perd pas. Ma famille argentine a été très gentille avec moi et nous avons formé des liens qui resteront à vie. Dans cette famille, j’avais 2 sœurs jumelles (Florencia et Constanza qui ont 23 ans ) et 2 frères (Rodrigo, 26 ans, et Ramiro, 30 ans). Je m’entendais très bien aussi avec mes parents, Adrián et Adriana, et Pini qui travaillait depuis 20 ans dans leur maison. Dans mon lycée, el Liceo Victor Mercante, je me suis très vite fait des amies avec qui j’ai encore des contacts aujourd’hui. Les personnes là-bas ont été très accueillantes et cela m’a très étonné car je pensais être mise un peu à l’écart mais ce ne fut pas le cas. La langue a été une barrière au début pour aller au contact des gens mais l’espagnol est une langue facile à apprendre car c’est une langue latine comme le français. Au début ça a été difficile de communiquer avec les autres et en cours je ne comprenais presque rien donc je m’ennuyais. Mais les cours en Argentine ne sont que le matin donc c’est beaucoup plus courts qu’en France et j’ai pu faire des activités les après-midi comme aller voir mes amies, visiter la ville, faire du basket… J’ai adoré la vie la bas, la nourriture était très bonne et j’aimais beaucoup partager le maté avec mes amis en jouant au truco (c’est un jeu de carte). Je vais y retourner sans hésiter lorsque ce sera possible car j’ai très envie de les revoir!



Si j’avais un conseil à donner à ceux qui veulent vivre la même expérience inoubliable que moi ce serait de ne pas hésiter à aller parler au gens même si on fait des fautes de langue ce n’est pas grave car c’est en se trompant que l’on apprend. AFS m’a appris à avoir plusieurs points de vue sur une même chose et donc comprendre les différences entre plusieurs cultures. Maintenant je ne pense plus qu’une chose est bizarre mais qu’elle est différente de notre culture et que pour l’autre culture cela est normal. Je vous recommande vraiment si vous en avez l’occasion de vivre une expérience comme la mienne dans un autre pays car cela nous permet de vivre dans un monde que l’on comprend mieux.

Моя фотогалерея